Languages
home
courriers et bateaux
idee - historie
l'association
projet
comment aider
journal de bordo
news
presse
articles
links
download
contactes

Los Correos de la Mar

... l'idèe et l'histoire

Atto 1° - Prologue

07 febbraio 2006

Un des objectifs du projet de l’asociation italienne Antártica Sailing Project est en train de dévenir une realité.

 

  

 Les primers Couriers - Davide Freschi - Andrea Marini

  

L’obiectif humanitaire se réalise: A.S.P Antártica Sailing Project a comme nouveau objectif divulguer et faire realité, paralellement à son projet, independement ou en partnerschip, le principe de solidarité et d’aide au prochain.

www.antarctica-project.com


Le debut de cette réalité est en marche:
Le 6 fevrier 2006 à 10:00 heures l’on constitue à Las Palmas de Gran Canaria, ìles Canaries, Espagne, l’asociation "Los Correos de La Mar"  - (les Courriers de la Mer)

Dans la création et le developpement des Correos de La Mar dévient fondamentale l’aide de l’asociation italienne Naso Blu, qui a les mèmes fins sociaux que l’Antartica Sailing Project et est à Las Palmas avec Andrea Marini. Les Correos de La Mar sont aujourd’hui une asociation a tous les effets avec comme siège social le Consulat d’Italie de Las Palmas de Gran Canaria.

 

     

Raccogliamo e carichiamo gli aiuti sulle barche

 

LES MESSAGERS DE LA MERAide humanitaire sous voile

Incontri di mare e di vita

...des voiles deployées dans des alizés solidaires

 

Les acteurs : Les voiliers italiens Gindungo et Naso Blue, le voilier aléman Vela Bianca, l’association Afro-Canarienne
 

Lieu : Gran Canarie, Puerto de la Luz – Las Palmas


Gindungo est en train de réaliser un rêve avec son projet « Antartica », Naso Blue avec son projet de partir au large aussi.
« Ou tu vas, toi ?..... » « a l’ Antartide !!!!!????? »
« Et toi ? »
« Je pars pour le Sénégal »
« Tu ne voudrais pas émmener quelques T-Shirt pour les distribuer aux gosses du Sénégal ? »


Et voilà, l’idée est née. On se rend compte de la situation stratégique : Ici se rencontrent tous les voiliers avant de partir pour l’Afrique ou pour la Transat.

Les mauvaises conditions météorologiques nous obligent a rester, alors beaucoup de temps pour discuter et planifier. Delci, une capverdienne nous aide a comprendre les besoins et manques des gents la-bàs.


On se met a réaliser l’idée de créer une base fixe a Las Palmas pour recuellir et stocker des produits pour qu’ils soient envoyés aux pays dont on en a besoin.


Notre amie canarienne Cristina nous présente a Khali du Sénégal. Il fait parti de l’association Afro-Canarienne et s’anime tout de suite. Il prendra en charge la distribution « in situ » et s’assure que l’aide arrive réellement là ou on en a besoin. Delci s’occupera de l’organisation de la distribution au Cap Verd.

 

     

Si organizza il lavoro dei Corrieri nelle riunioni serali a bordo

 

Et alors, tout s’accélère : Une conférence de presse au Club de Voile, mis en contact avec le consul italien, le gouvernement régional, la Croix Rouge, les Authorités Portuaires, la duane etc.

 

Entretemps Khali commence a chercher avec autres volontiers des chaussures infantils, des shorts, du riz etc. pour les prémiers bateaux qui partent.


D’ autres contacts s’ établient : Les étudiants qui veulent établir une base fixe aux Canaries, des gens d’autres bateaux.

On est d’accord : Il y aura d’autres éxpéditions.

 

   

Interventi alla conferenza stampa: il Console Carlos di Blasio

Davide Freschi ed Andrea Marini

 

Un autre but pour le future : Des médecins , infirmières et professionnels de tout genre sur des voiliers aident aussi avec leur savoir. Impossible ?

On ne croit pas. Dans une seule semaine se sont déjà réalisé les prémiers buts :

 

1.Davide et Luigi sur Gindungo émmènent une grande quantité des vêtements a l’ île de SãoVicente au Cap Vert
2.Andrea sur Naso Blue part pour Dakar au Senegal aussi chargé des vêtements et du riz
3.Doreen et Matthias sur Vela Bianca partent chargés vers Gambie.

Voiliers, Internet, téléphone par satellite – técnologies et moyens de transport modernes : avec un peu d’effort supplémentaire nous voulons aider aux gens qui ont moins de chance que nous.

Ce que nous avons en commun : L’envie de voyager, de découvrir et d’aider

Qu’est ce qu’il arrive dans un future proche ?

Gindungo, Naso Blue et Vela Bianca partent avec leur aide humanitaire pour Le Cap Vert, Sénégal et Gambie.

Lá-bàs ils trouveront des volontiers qui les emmènent a l’ intérieur, aux villages ou seront organisé des fêtes pour la population locale qui sera informé sur l’ arrivée de l’aide et démandé de s’inscrire dans des listes. Le lendemain aura lieu la distribution directement aux familles.

“Les rêves existent pour être réalisés ”

La réalisation est en pleine marche : La capacité d’établir des contacts est aussi important que l’engagement, la vonlonté, un sens commun et un sens pour ce qui est faisable.

Maintenant nous savons comment mettre en marche nos idées :

- Un « magasin-stock » pour les produits/objets a donner et un bureau responsable de la distribution a Las Palmas
- Des volontiers qui organisent la distribution aux voiliers
- Une page web doit donner a connaître le projet et servir de plateforme
- Une base des dates assure la distribution et administration
Nous voulons assurer la réalisation des objectifs a travers de :

Construction d’ un réseau : les voyagers recueillent des informations sur les besoins « in situ » et deviennent des colaborateurs volontiers. Ils émmènent et distribuent les produits.


Faire connaître le projet entre les navigant du large pour que tout le monde qui veut aider mais jusqu’a maintenant ne savait pas comment faire puisse participer dans l’organisation
Construction des nouveaux bases aux endroits stratégiques

 

COMMUNIQUÉ:

Le projet de l’association romaine Antarctica Sailing Project, un projet qui est déjà en train de fonctionner est prêt a réussir son prémier but important : des succes posterieurs derrivés de la réalisation de ce prémier but sont déjà mis en marche.

Quelque chose éxéptionelle est en train de se réaliser.

 

   

 Il Presidente del Real Club Nautico di Gran Canaria

consegna i guidoni del Club ai Corrieri in partenza

 

Les conditions météo adverses l’obligent a un séjour prolongé qui se révèle comme une escale pleine des succès : il se produisent des rencontres entre membres des divers organisations qui travaillent entre les réprésentants des associations italiennes dans le champ de l’aide humanitaire ; il se produit la rencontre entre les réprésentants des associations italiennes Antarctica et Naso Blu : La naissance d’un projet parallel au projet originaire de Antarctica Sailing Project.
On organise une base opérative pour recueillir et distribuer de l’aide humanitaire au port de Las Palmas.
Il naît la colaboration avec autres réalités associatives de l’île qui reçoivent l’approbation des authorités locales : Le Consulat Italien, par la personne du Mr. D. Carlos di Blasio montre son enthousiasme pour notres iniciatives et colabore de forme active en nous proportionnant des contactes et en nous accompagnant personnellement au siège local de Caritas.

On trouve des volontair(e)s : des étudiants universitaires, des navigants des divers nationalités et ouvriers.

Nous sommes déjà trois bateaux, nous sommes trois courriers : Gindungo de Antartica, Naso Blu de l'association Naso Blu y Vela Blanca de Doreen y Mathias, un couple aléman qui navigue autour du monde ; trois moyens du transport écologique preparé pour émmener de l’ aide humanitaire au Sénegal, Gambie et le Cap Vert.


Les prémiers vêtements, chaussures pour enfants et du riz sont en train d’être chargé au bord des voiliers pour être transporté directement au mains des lequel(le)s qui en ont plus besoin.
La prémière expédition est au point de partir....on finit d’écrire le prémier acte d’une histoire très belle.

On est en train de dessiner la prémière page web de CORREOS DE LA MAR qui se trouvera bientôt a Internet.
Ce nouveau jet d’energie bientôt emmenera l’aide humanitaire a tout toile avec un côut minimum, une démonstation de la volonté d’aider qui se concrète dans la forme plus simple du monde.

 

     

Il Gindungo nel marina di Las Palmas - Corrieri in partenza

Sen. Carvallo  -  La gente risponde agli appelli di collaborazione

 

Les prémiers buts son :

- Communiquer avec tous ce qui veulent aider mais ne savent pas comment le faire
- Créer un réseau d’information au niveau mondiale dans les endroits ou les gens ont besoin
- Créer une base des dates des bateaux des volontair(e)s de CORREOS DE LA MAR qui naviguent par les routes du monde en transportant de l’aide bien en forme des produits de prémière necessité ou bien en forme des volontaires qui soient prêts de travailler dans le poste
- Créer une base des dates des volontaires pour récueillir et distribuer dans le future
- Trouver des nouveaux volontaires qui ont la possibilité et la disponibilité d’opérer dans les endroits ou on a besoin de main d’oevre specialisé dans les différents secteurs de l’enseignement, artisans, medecins etc.

 

Le mardi 31 janvier aura lieu une conférence de presse au siège du Real Club Náutico de Las Palmas dans laquelle on présentera le projet aux medias.


Le présent communique a été distribué entre les principales organisations mondiales nautiques et aux medias du secteur nautique des pays avec une forte réprésentation des navigants qui passent par Las Palmas : L’Espagne, La France, L’Italie, L’Allemagne, L’Ingleterre, Suède, Danmarc, Pologne et la République Cheque.

 

TOP

 

info@correosdelamar.com

 

     

 

languages | home | courriers et bateaux | l'idée et l’histoire | l'association | projet

comment aider | journal de bord | news | presse | articles | links | download | contactes

 


info@correosdelamar.com
 

www.computingsystem.it

www.antarctica-project.com